« Pour la liberté de la presse », par un correspondant de paix

Publié le : , par  Administrateur

« À mon avis, vous ne pouvez pas dire que vous avez vu quelque chose à fond si vous n’en avez pas pris une photographie révélant un tas de détails, qui autrement ne pourraient pas même être discernés », disait Emile Zola dans un entretien accordé à la revue anglaise The King en 1900.

En 2001 et à l’occasion de la Journée mondiale de la liberté de la presse, Reporters sans frontières (RSF) a publié des dizaines de photographies d’Edouard Boubat, photographe français surnommé par le poète Jacques Prévert de « Correspondant de paix ».

Pour le coup de cœur de cette semaine, RéCiDev vous propose de redécouvrir cette édition de RSF qui met en avant des photographies chargées d’humanité, témoignant de générosité, de tendresse et de sensibilité.

« Mes photos parlent pour moi. Un silence accompagne la prise de vue. Quand on était petit, on nous disait : ‘’ Ne bougez plus, le petit oiseau va sortir.’’ Et l’instant suivant, l’oiseau est libre, les enfants se sont envolés, l’image est libre comme celui qui la voit », écrit Edouard Boubat dans son autoportrait.

De « L’arbre à la poule, 1950 » à « La jambe de la mariée, 1995  », en passant par « Village de Khela, Mali, 1960 » et « Fête des morts, Mexique, 1980 », ces photographies sont tels les fragments d’une histoire dont ils ne raconteront jamais les péripéties. Des instants qui, libres de leurs récits originels, font leur propre histoire à travers les regards différents de leurs contemplateur·rices.

Ce livre est disponible pour emprunt : Adhérez au Centre de Ressources de RéCiDev et réservez-le par mail à : contact@recidev.org

Découvrez nos livres, DVD, jeux, dossiers pédagogiques et autres outils sur la ritimothèque en choisissant le site : 25-RECIDEV (Besançon).

Point sur les nouveautés

AgendaTous les événements

décembre 2021 :

Rien pour ce mois

novembre 2021 | janvier 2022

Brèves solidaires Tous les mois dans votre boite mail !

* Champs obligatoires

Voir les dernières Brèves.