Retour sur la formation « Apprendre à animer un repas insolent »

Publié le : , par  Administrateur

Une trentaine de personnes de toute la Bourgogne et Franche-Comté sont venues à Dole ce samedi 7 février pour assister à la formation « Apprendre à animer un repas insolent », proposée par RéCiDev et Bourgogne Coopération.

« Imaginez qu’à vous tous, vous représentez le monde... »
Et si en un coup d’œil, on pouvait visualiser la réalité de l’inégal accès à l’alimentation dans le monde ? Le repas insolent est une animation qui sollicite les cinq sens des participants pour les sensibiliser à la répartition inégale des ressources alimentaires dans le monde et aux mécanismes qui les entretiennent. Durant ce jeu, chacun devient acteur et « citoyen du monde » par les décisions qu’il prend, tout cela dans une ambiance conviviale et ludique !

Après avoir vécu cette expérience unique en son genre, les participants ont changé de casquette : du rôle de participant, ils ont pris une position réflexive et se sont mis dans la peau d’un animateur. Quelles sont les étapes à suivre pour mener le jeu ? A quoi dois-je penser avant de commencer ? Comment réagir face à l’attitude de certains participants ? L’équipe d’animatrices de RéCiDev a été là pour guider les réflexion, compléter les réponses et, surtout, aider les participants à décrypter et s’approprier le jeu.

JPEG

Tout était là pour faire bouillonner la marmite à idées et les discussions : des mises en situation concrètes et stimulantes sur la posture de l’animateur, un brainstorming de propositions d’améliorations, une liste de choses pratiques à faire avant d’animer, des réflexions sur l’adaptation à des publics ou contextes différents... Les participants ont pu bénéficier d’outils pratiques pour pouvoir animer à leur tour un repas insolent dans leur entourage... et permettre ainsi sa diffusion !

Une formation à refaire… pourquoi pas dans les mois à venir ?

Actualités

AgendaTous les événements

Brèves solidaires Tous les mois dans votre boite mail !

* Champs obligatoires

Voir les dernières Brèves.